• Black Facebook Icon
  • Black Google+ Icon

FLEURS DE BACH

Les Élixirs floraux de Bach, parfois désignés simplement sous les noms de fleurs de Bach ou de remèdes de Bach, sont des macérations alcooliques de plantes, dits "élixirs floraux", réalisés à partir des fleurs de trente-huit espèces de plantes. 

La thérapie florale du Dr Bach a pour but de permettre aux gens d’harmoniser, en les assumant, des émotions passagères telles que le découragement, le manque de confiance en soi, la jalousie qui ne sont pas pathologiques mais inhérentes au caractère de la personne.

AROMATHERAPIE

L’huile essentielle est une substance odorante volatile produite par certaines plantes et pouvant être extraite sous forme de liquide. Bien qu'on les appelle huiles, ces substances ne présentent pas le caractère très gras des huiles végétales.

 

Nouvelle approche naturelle du bien-être et de la santé, 150 huiles essentielles sont commercialisées dans le monde. Agissant très rapidement, ne présentant pas les inconvénients des médications chimiaues, les huiles essentielles se positionnent comme des allies-santé de tout premier plan. 

PHYTOTHERAPIE

La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. La pharmacologie reconnaît l'action bénéfique de certaines plantes et s'attache donc à extraire le principe actif de ces plantes. Les plantes fraîches ou sèches peuvent être consommées en tisane, réduites en poudre et conditionnées en gélules, extraites avec un mélange eau-alcool qui concentre les principes actifs, ou présentées en suspension intégrale de plantes fraiches.

SPAGYRIE

La spagyrie est une médecine naturelle très ancienne. Dans la spagyrie, les substances actives extraites des plantes sont séparées, traitées puis à nouveau réunies de manière particulière.

La spagyrie est basée sur quatre piliers fondamentaux : l'alchimie, la philosophie, l'astronomie, et la vertu. C’est une méthode de soin qui se base sur une vision "énergétique" de l'Homme et qui vise à rééquilibrer ce dernier dans son harmonie

 

Le célèbre médecin  Suisse Paracelse (1493 – 1541) a été un des premiers à décrire la spagyrie comme une forme de  médecine utilisée pour fabriquer des remèdes. Quelques 200 ans plus tard, le médecin homéopathe expérimenté Carl Friedrich Zimpel a établi les fondements de la spagyrie actuelle grâce à ses études et à ses expériences.